Connais-tu un homme dans ton entourage qui n’aime pas la fellation ? Moi non plus. Et connais-tu un homme dans ton entourage qui aime ça, mais dont la partenaire lui a fait moins aimer ? Personnellement, j’en entends beaucoup qui se plaignent, ou qui osent à peine se plaindre par solidarité avec ceux qui ont une partenaire qui refuse carrément de les sucer…  Mais quand même… Comment réagir si elle suce mal ? Faut-il lui dire qu’elle ne suce pas bien ? Qu’elle ne sait pas faire de fellation ? Faut-il se taire et attendre patiemment ? Dans cet article, je vous donne 10 conseils pour faire comprendre à votre copine qu’elle ne suce pas très bien et pour l’aider à s’améliorer dans l’art de la fellation.

A lire aussi : Comment faire une bonne fellation

 

 

Quelques généralités sur les femmes et la fellation :

Il y a des femmes qui pratiquent la fellation parce qu’elles aiment ça, et d’autres parce qu’elles aiment leur partenaire. Dans tous les cas, il s’agit d’un acte visant à faire plaisir à l’autre ! Et comme tout don, on apprécie qu’il soit bien reçu ! Surtout si on y met tout son cœur et qu’on s’applique !

 

Malheureusement, personne n’est parfait, et les femmes ne peuvent pas se mettre à la place de leur partenaire : elles font donc de leur mieux, en imaginant les sensations que cela procure, sans pour autant les connaître. Voilà pourquoi il est important de ne pas laisser une femme faire fausse-route ! La communication est importante : elle ne peut pas deviner si ce qu’elle fait est agréable ou non. Il vous appartient de la guider… Mais toute la difficulté de la chose c’est : comment la guider et la conseiller sans la vexer et sans la braquer ? comment se comporter pour lui faire comprendre qu’elle suce mal et pour lui permettre de s’améliorer ? Je vous dis tout dans la suite de cet article.

Pour compléter, ma vidéo YouTube : “Pourquoi elle ne me suce pas ?

 

 

Elle ne sait pas sucer, ce qu’il ne faut pas dire :

Difficile de dire à sa partenaire qu’elle ne vous fait pas beaucoup d’effet, ou qu’elle vous fait mal. Elle y met de la bonne volonté après tout… Et si elle se vexait et qu’après elle refusait tout simplement de vous sucer ? Mieux vaut une fellation bof bof que pas de fellation du tout ? Non : mieux vaut une bonne fellation, bien sûr !

 

Avant toute chose, donc, sachez que c’est la façon de faire ou de parler qui braque une femme. Ce n’est pas le propos en lui-même mais bien votre attitude. Si vous la reprenez d’un geste un peu brutal (même pour une raison tout à fait valable), elle peut se dire que vous êtes un ingrat, que vous pourriez la guider plus doucement.

 

De la même manière, si vous formulez votre remarque en disant “tu me fais mal“, c’est plus violent que “attends, ce mouvement me fait un peu mal“, ou même “attends, essaie comme ça, je sens mieux“. Dans le premier cas, le reproche est frontal et personnel : une femme en déduit “je suis nulle, je n’arrive pas à lui faire plaisir, je préfère ne rien faire plutôt que de mal le faire” ou “quel bougre il pourrait dire les choses plus gentiment ! Après tout, je fais ça pour lui faire plaisir“. Dans les deux autres cas, la remarque est portée sur un geste, assorti d’un réel conseil. Elle se sentira alors moins fautive.

 

Si on devait résumer, donc : toujours se montrer reconnaissant, et donc bienveillant. Ne jamais la culpabiliser ou la critiquer, rester dans le conseil.

 

elle suce mal

 

 

Si elle suce mal, voilà comment réagir :

Avant toute chose, commencez par déterminer ce qu’il vous manque pour le lui demander : lui demander de lécher davantage si elle n’utilise pas sa langue, par exemple, ou lui demander de cracher si vous aimez ça ou que vous avez besoin que ce soit plus lubrifié, etc. Parce que dire “c’est nul“, ce n’est pas très constructif ! Si vous voulez qu’elle s’améliore, il faut savoir sur quoi ! A présent, voici 8 conseils sur ce que vous pouvez faire pour la guider et lui faire comprendre que vous n’en êtes encore au max de votre plaisir !

 

 

1. Vous replacer pour profiter d’une meilleure fellation

Bougez votre bassin, vous baisser, vous redresser, vous mettre un peu plus de profil : le but est de vous placer pour être dans un meilleur angle. Si elle fait une remarque ou vous regarde d’un œil interrogatif, dites simplement « je me replaçais pour mieux te sentir ».

 

 

2. Utiliser votre main si elle suce mal

Là encore, il n’y a rien à dire mais juste à faire : prendre sa main pour la mettre là où vous aimeriez qu’elle la mettre, ou la lui enlever si elle vous gêne.

C’est un geste à faire doucement, et comme si de rien était.

 

 

3. L’encourager quand elle suce bien

Quand elle fait quelque chose qui est bon, il est important que vous le lui fassiez comprendre ! Quitte à exagérer votre réaction.

C’est une forme de renforcement positif : une femme, attentive à vos réactions, saura que vous aimez une chose plus qu’une autre et cela la guidera.

 

 

4. Ne pas réagir quand elle suce mal

A l’inverse, si vous ne réagissez pas du tout à certains moments, elle saura que vous aimez moins et laissera tomber certaines pratiques. Par comparaison, elle se concentrera sur ce qui vous fait du bien et finira par comprendre ce qui fait qu’une fellation est bonne… ou nulle !

 

 

5. Guider sa tête si elle ne suce pas bien

Soit doucement (en posant tes mains vers son cou, sa nuque, ou un peu plus haut) si vous êtes dans un moment tendre, soit un peu plus durement si vous êtes dans un moment plus torride (en tirant ses cheveux par exemple).

Dans tous les cas, tout ce qui est assimilé à de la contrainte comme maintenir sa tête avec votre sexe enfoncé dans sa gorge est très peu apprécié ! On parle bien de guider le mouvement, l’angle, la profondeur ou le rythme : pas d’étouffer quelqu’un !

 

 

6. Soupirer un conseil pour qu’elle suce mieux

Vous pouvez tout à fait lui dire dans un soupir “plus fort/ plus doucement“, “plus vite/ moins vite“, “mets-toi un peu plus comme ça“.

Attention, tout est dans le ton : l’idéal c’est d’avoir l’air d’apprécier ce qu’elle vous fait, et de lui demander ça pour aimer encore plus, pour que ce soit meilleur ! Vous suggérez une amélioration, vous ne critiquez pas une mauvaise action.

 

 

 7. Demander ou ordonner pour qu’elle vous suce comme vous aimez

Si vous avez une bonne relation, il suffit parfois de donner un ordre : “j’ai envie que tu … ” Toute la subtilité, c’est que vous n’êtes pas en train de la corriger mais de lui demander quelque chose qu’elle ne fait pas encore !

Beaucoup de femmes jouent facilement ce petit jeu de soumission et apprécient qu’on leur demande quelque chose.

 

 

8. Un petit jeu d’imitation pour une super fellation

Et enfin, si vous appréciez de regarder du porno ensemble, amusez-vous à reproduire ce que vous voyez à l’écran ! Vous pourrez alors la reprendre non sur ses talents de suceuse mais sur ses talents d’imitatrice !

 

 

Vous voyez, il y a des tonnes de façons de faire !

A noter : si après une non-réaction de ta part elle vous demande “tu n’aimes pas quand je te suce ?“, répondez-lui “j’adore que tu me suces, j’aimerais encore plus si on essayait de …“. Mais surtout, surtout, dites-lui bien que vous adorez qu’elle prenne cette initiative ! Sinon : privé de pipe !!

 

 

Et pour aller encore plus loin, Le Guide de l’Amant Idéal :

Le livre numérique et ses 4 vidéos complémentaires !

Lire les premières page