Langage corporel

Signes d’intérêt : comment savoir si je lui plais ?

Comment savoir si je lui plais ? Comment s’assurer d’une possible compatibilité amoureuse ? S’il y a eu un coup de foudre ? En ayant une bonne communication, en écoutant ce qu’il/ elle vous dit… et ce que son corps vous dit.

Il y a des choses qu’on ne peut pas cacher, et notre intérêt pour quelqu’un fait partie de ces choses-là. Qu’on le veuille ou non, notre corps communique sans cesse, et ne se gêne pas pour indiquer son intérêt pour  quelqu’un.

Les signes d’intérêt que l’on peut envoyer et recevoir sont de deux ordres : volontaires, et involontaires. Mais ils peuvent être verbaux comme non verbaux.

 

Mise en garde

S’il est bon de savoir décoder les signes que l’on vous envoie, il ne faut pas pour autant ne compter que sur eux… mais plutôt sur votre radar.

En effet, un manque d’expérience ainsi qu’une faible confiance en soi peuvent altérer votre jugement et vous faire passer à côté d’une occasion.

Apprenez aussi à vous écouter et à ne pas attendre patiemment LE signe. Déjà parce que vous avez peut-être raté celui-ci, ensuite parce qu’il n’y a pas de science infuse ni exacte. Si vous sentez un feeling, que le courant passe, c’est que vous avez reçu et intégré un certain nombre de signes.

Enfin, il n’y a pas de règle à suivre : n’attendez pas désespérément les 3 indicateurs d’intérêt, ne calculez pas le temps qui s’est écoulé entre chaque indicateurs, ne hiérarchisez pas les indicateurs, etc. C’est à vous de savoir à quel moment vous êtes sûr qu’il y a intérêt. Selon le contexte, un seul signe peut suffire !

Bref : soyez attentifs, mais sachez faire preuve de discernement.

 

Comment savoir si je lui plais : est-elle intéressée ?

est-ce que je lui plais

Les indicateurs d’intérêt féminins

Réactions physiologiques

Ce sont les réactions de son corps qu’elle ne contrôle pas. Par exemple, sa respiration. Si vous remarquez qu’elle a le souffle coupé et rapide, cela indique qu’elle est stressée ou que vous l’impressionnez. C’est bon signe : si elle n’en avait rien à faire, elle ne se mettrait pas la pression !

Les yeux sont le miroir de l’âme, n’est-ce pas ? Soyez attentifs : est-ce que ses pupilles se dilatent quand elle vous regarde dans les yeux ? Est-ce qu’elle soutient votre regard sans qu’un malaise s’installe ? Ou est-ce qu’elle détourne les yeux et regarde ailleurs avec une mimique gênée ? Ses yeux vous transmettent-t-ils des émotions ? Tout cela signifie qu’elle s’intéresse à vous et s’implique personnellement dans le sujet de conversation.

L’excitation sexuelle se traduit par un afflux sanguin, et elle aura donc tendance à rougir, à avoir les tétons qui durcissent/ pointent, à avoir la chair de poule.

 

Les signes d’intérêt dans ses mots

Une fille qui s’intéresse fait des efforts pour que l’interaction se passe bien. Elle vous posera des questions d’elle-même, et des questions personnelles. Par exemple, elle appuiera sur des aspects plus intimes comme vos ressentis, vos passions, etc. Mais aussi, elle relancera aussi la conversation lorsqu’elle s’essouffle ou lorsqu’il y a un blanc.

Lorsqu’elle s’adresse à vous, non seulement elle vous regarde dans les yeux (souvent tête légèrement penchée, le regard en biais), mais encore elle aura tendance à vous chercher. C’est-à-dire qu’elle va vous questionner, chercher votre approbation (« tu ne trouves pas ? »), vous rassurer (« non, je suis sûre que tu n’es pas si mauvais que cela à Mario Kart »), vous complimenter (« oui, tu as bien fait d’acheter cette chemise, elle te va bien »), et même vous taquiner (plutôt rare) (« tu crois quoi ? je fais te défoncer à Mario Kart ! »).

Dans le même temps, une femme qui s’intéresse à vous aura besoin d’être validée afin d’envisager d’aller plus loin dans les signaux qu’elle envoie. C’est justement parce qu’elle a besoin de votre validation qu’elle va approuver beaucoup de vos propos. Elle aura tendance à accepter plus facilement des petites choses qui l’engagent comme commander un autre verre ou s’asseoir sur le lit.

Dernière petite chose : elle se projette avec vous. Dans la courte durée (« la prochaine fois », « ce week end ») comme dans la longue durée (« cet été »), et propose d’elle-même des activités (« tu m’apprendras ? »).

 

Les indicateurs d’intérêt dans son comportement

Les comportements peuvent êtres involontaires… mais aussi tout à fait conscients.

Ainsi, lorsque le courant passe entre vous, il n’est pas étonnant de voir vos deux corps se synchroniser. Vous reproduirez les gestes de l’autre, serez dans la même humeur / émotion, parlerez selon le même débit et le même volume, voire adopterez des postures en miroir. Tout son corps sera tourné vers vous et « ouvert ». Et si son corps est en demande, alors elle se touchera nonchalamment des zones du corps érogènes comme le cou / la nuque, les épaules. Elle sera aussi susceptible de tripoter un objet de manière suggestive (geste de va et vient)

Une fille qui s’intéresse à vous souhaite capter votre attention en retour. Si c’est la deuxième fois que vous la voyez, vous constaterez qu’elle s’est apprêtée. A défaut, elle adopte des postures qui la mettent en valeur et a des mimiques presque automatiques qui s’installent (sourire franchement, vous regarder intensément avec le menton soutenu par la main, jouer avec ses cheveux ou sa boucle d’oreille, avoir les mains et les doigts tendus). Elle aura même tendance à pencher légèrement la tête lorsqu’elle vous regarde, une manière d’atténuer l’intensité du contact oculaire.

De la même manière, elle voudra vous impressionner. Elle vous donnera une image positive d’elle, surtout dans les domaines dont elle sait qu’ils vous tiennent à cœur. Attention, si elle avoue une faiblesse en riant de bon cœur après, c’est qu’elle s’assume ainsi et se montre sincère. Il s’agit là aussi d’une marque d’intérêt.

Enfin, volontairement ou non, elle établira un contact physique (vous touche en vous parlant, appuie son baiser lorsqu’elle vous fait la bise, touche votre pied..)

 

Les indicateurs de désintérêt féminins

Sachez également reconnaître les indicateurs de désintérêts, afin d’éviter de gaspiller votre temps et votre énergie. Et avant toute chose : ne le prenez pas mal si une femme ne vous témoigne pas d’intérêt. Elles sont pour la plupart très exigeante. Mais le point positif, c’est qu’elles changent souvent d’avis ! Encore plus si vous lui montrez clairement votre intérêt. En effet, notre égocentrisme et notre besoin de validation font qu’instantanément, nous considérons un homme intéressé comme une option.

Alors voilà, une fille qui n’est pas réceptive à vos avances adoptera, somme toute, un comportement à l’opposé de celui que nous avons vu plus haut. Elle commencera par mettre une distance physique entre vous, réagira mal aux contacts (grimace, voire se retire), instaurera une barrière en croisant les bras, s’éloignera quand vous vous approcherez, fera semblant de ne pas comprendre vos allusions, ne sera jamais disponible pour un tête-à-tête… Par ailleurs, elle sera aussi inconfortable dans la situation que dans la position de son corps. Autrement dit, elle ne bougera pas, aura une attitude rigide… à l’opposé d’une attitude détendue !

En outre, essayez de faire rire une femme qui n’a pas envie d’être là… Bonne chance ! Aussi polie soit-elle, si elle a compris que vous êtes intéressé et que ce n’est pas réciproque, elle ne fera aucun effort, afin d’écourter le moment le plus possible.

Mais si vous n’êtes pas intéressé, que vous êtes simplement des copains, vous ne sentirez certainement pas d’agacement ni même d’animosité car la fille ne sera pas mal à l’aise par la situation. Mais vous observerez une distance de sécurité, un malaise en cas de promiscuité. Elle vous parlera d’autres hommes volontairement pour insister sur le fait que vous êtes seulement amis.

 

Comment réagir?

Il convient d’être attentif car des signes sont envoyés pour être reçus.

Sachez qu’une femme est, par principe, peu confiante en ses charmes. Evidemment, certaines n’ont pas froid aux yeux mais elles constituent l’exception qui confirme la règle. Ainsi donc, envoyer des signaux leur demande un effort, et cet effort se doit d’être récompensé. Alors deux possibilités :

  • Vous n’êtes pas intéressé : il faut lui faire comprendre rapidement que vous n’envisagez pas d’aller plus loin. Il est courant que certaines femmes se fassent des films très rapidement, et il faut à tout prix que vous évitiez qu’elles s’en fassent. Déjà parce que vous êtes quelqu’un de gentil et que vous ne souhaitez pas la faire souffrir en la faisant tomber de haut, et ensuite parce que vous ne voulez pas vous exposer à d’éventuelles représailles !
  • Vous êtes intéressé : répondez à ses signaux et témoignez-lui de l’intérêt en retour ! Il ne s’agit évidemment pas de lui sauter dessus mais de lui faire comprendre subtilement que vous avez compris qu’elle était intéressée et que vous l’étiez également. Une fois que vous savez qu’elle s’intéresse à vous, vous pouvez entamer sereinement une escalade kinesthésique par exemple, ou aborder des sujets plus crus. Dans tous les cas : ne montrez pas votre joie de façon démesurée et accueillez ses compliments le plus normalement possible (c’est-à-dire en remerciant, voire en retournant le compliment en plus).

joie IDI

 

Pour ce qui est de la réaction à avoir en cas de désintérêt: tachez de ne pas vous vexer et d’abréger au plus vite. Je reviendrai plus en détail sur la peur et la gestion du refus dans un autre article.

 

Comment savoir si je lui plais : est-il est intéressé par vous?

A présent, inversons les rôles : que fait un homme qui est intéressé par une femme ?

Qu’on se le dise, les hommes sont bien plus simples que les femmes de ce point de vue-là. Comme la vie est bien faite ! Cela permet aux femmes d’être sûres d’elles !

savoir si je lui plais

Les indicateurs d’intérêt masculins

Les signes d’intérêt : réactions physiologiques

Les réactions physiologiques d’un homme sont les mêmes que pour une femme. Avec peut-être une petite tendance à avoir chaud et à transpirer !

 

Ses mots et son comportement

signe d'intéret masculinLes hommes gèrent moins bien que les femmes la pression et le désir. Il est vrai que les femmes sont, par habitude, dans le contrôle de leur image et parviennent plus facilement à faire illusion… Alors qu’un homme qui est attiré par une fille, ça se grille tout de suite ! 😉 Il y a les timides qui sont vraiment mal à l’aise, qui rougissent, parlent vite et beaucoup, ont le regard fuyant, et ceux qui, pour se motiver, bombent le torse et se la jouent macho. Votre objectif, messieurs, c’est de vous positionner dans une autre catégorie : la catégorie secrète, celle des experts. Celle qui fait de vous un homme naturel, certes stressé, mais qui sait jouer de son stress et le dompter. Ne pas se laisser envahir. Mais ça, on y reviendra dans un prochain article.

 

De plus, l’homme attiré aura tendance à vouloir tenter des approches car il a appris que ce sont aux hommes de faire le premier pas. Soyez donc attentives mesdames : s’il vous touche, est-ce par hasard ou volontaire ? S’il maintient votre regard, quelle émotion vous fait-il passer ? Pourquoi parle-t-il de sexe ? S’il vous taquine, ce n’est probablement pas un hasard non plus.

 

Les indicateurs de désintérêt masculins

Un homme qui ne s’intéresse pas à une femme est un homme qui l’ignore. S’il lui parle ou qu’il la charrie, il est difficile de dire avec certitude qu’il n’est pas intéressé. Un homme qui aime bien… châtie bien! Il est taquin, et pousse parfois un peu le bouchon trop loin, au risque de créer un malentendu. En tout cas, retenez une chose : s’il ne s’intéresse pas, il vous évite, ne vous regarde pas franchement, fait en sorte de ne jamais être seul avec vous…

Mais attention ! Un homme très très timide peut également adopter un comportement très distant tant il sera effrayé… Le test ultime? Lui envoyer un texto. Un homme timide mais intéressé répondra. Un homme pas intéressé ne répondra pas… ou esquivera le plus important!

 

Comment réagir

Les filles, soyez sympas ! Ne jouez pas trop car vous risquez de perdre gros. Nous avons tendance à trop jouer les ingénues, mais cela se retourne parfois contre nous. Comment un homme peut-il savoir à quoi s’en tenir si nous ne sommes pas claires, et surtout si nous faisons semblant de ne pas comprendre ? Selon moi, c’est la pire méthode à adopter que de faire planer le doute, quelle que soit la raison. Et quel que soit le contexte d’ailleurs : soyons clairs.

Bien sûr, il est difficile de dire clairement à quelqu’un que l’on a compris ce qu’il ressent. Pour cette raison, ma technique favorite est d’utiliser les antiphrases et l’ironie. Dites que vous n’avez pas compris, sur un ton qui montre clairement que si, vous avez en fait bien compris.

Quant à votre attitude, essayez de faire preuve d’indulgence face à un homme timide. Les rôles sociaux que l’on investit depuis toujours font de l’homme intimidé un homme faible, et d’une femme intimidée une femme adorable. Mais tout cela n’est que construction sociale et il faut absolument passer outre pour éprouver au pire de la compassion, au mieux de l’admiration (car il se bat avec son anxiété pour vos beaux yeux!)

 

BONUS : Provoquer l’indicateur d’intérêt

Que vous soyez un homme ou une femme, vous pouvez parfois vous heurter à quelques complications et ne pas arriver à lire le langage corporel de votre interlocuteur. En cas de doute, je vous conseille fortement de forcer les choses en provoquant les signes d’intérêts de la part de l’autre.

Omettez de donner votre prénom ou parlez de quelque chose comme si l’autre était sensé le savoir… alors qu’il ne le sait pas. S’il vous questionne, alors il est intéressé. Par exemple, parlez d’une anecdote au boulot… mais ne dites pas ce que vous faites. Parlez de votre “ville d’enfance”, mais ne dites rien de plus. Laissez l’autre demander des détails.

Un peu moins subtile mais tout aussi efficace, entreprenez une escalade kinesthésique. Autrement dit, établissez un contact anodin, puis un autre un peu moins anodin, et ainsi de suite jusqu’à ce que le contact établi soit un contact socialement considéré comme “intime”. Attention! Par “intime”, j’entends la nuque, pas l’entre-jambe! Selon la réaction de l’autre vous saurez si oui ou non il y a une attraction mutuelle. Ce compliance test est à double emploi : savoir si vous lui plaisez, et savoir si l’autre est ouvert pour aller plus loin dans l’interaction (comprenez : coucher).

Enfin, à la frontière entre les deux tests précédents, proposez-lui de boire dans votre verre. A moins que votre cible ne soit hypocondriaque, si vous lui plaisez, elle ne verra aucun inconvénient à partager ce verre avec vous.

 

 

Pour aller plus loin sur les indicateurs d’intérêt

Pour aller plus loin sur les indicateurs d’intérêt et le langage corporel de la séduction, je vous conseille de lire l’excellent “Comment sublimer votre langage corporel“. Il s’agit d’un manuel à la fois clair et facile à lire qui devrait vraiment booster votre capital séduction car la communication non-verbale représente une grande partie de la communication.

On dit beaucoup de choses avec notre corps (et on ne peut pas ne pas communiquer), donc autant apprendre à communiquer des choses positives sur nous.

En vous souhaitant beaucoup de réussite !

Votre experte en séduction,

Alice Bergelac

Un commentaire

  • Chris

    Article très complet que j’ai pris plaisir à lire.
    Ça m’étonne quand même que tu conseilles aux filles d’être “Claires” parce que je pensais que c’était votre meilleure technique de séduction que de nous faire vous courir après mdr
    En même temps cetains hommes aiment le jeu du “Fuis-moi je te suis” ,même si ce n’est pas mon cas. Mon intérêt pour une fille tombe toujours en chute libre quand elle fait sa difficile et je fini par me lasser.
    Par contre, jai souvent du mal à interpréter certains signes . Par exemple une fille qui arrête de me répondre après un rencard qui s’est bien passé (On s’embrasse, elle parle de ce qu’on fera à notre prochaine rencontre etc). Quelle attitude adopter dans ce cas ? Parce que sur le coup j’ai été choqué mdr
    Au plaisir de lire tes prochains articles
    Chris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image