femme doigter
Conseils sexo

Comment doigter : mes conseils de femme pour un savoureux doigtage

Comment doigter une femme ? Voilà une question plutôt technique que l’on me pose assez régulièrement. En tant que femme, j’ai d’abord été étonnée par ces demandes… puis je me suis souvenu de mes années de découvertes de la masturbation ainsi que des mes premiers partenaires que je qualifierai de “franchement nuls”. Alors oui, doigter une fille, c’est pas si simple et ça demande un apprentissage. Etes-vous prêts à recevoir mes conseils pour faire jouir une fille avec seulement deux doigts ? 

 

Qu’est-ce que “doigter une femme” ?

La première idée reçue que je considère comme fausse, c’est de dire que doigter une femme signifie “lui mettre des doigts dans le vagin”. Bon, a priori, il n’y a consensus nulle part mais je maintiens que doigter, dans son sens strict revient à “stimuler la zone génitale d’une femme avec ses doigts“. C’est tout. Enfin, j’ajouterai peut-être “dans le but de lui procurer un maximum de plaisir” 😉

En effet, contrairement à ce que l’on peut lire sur Internet, stimuler uniquement la zone vaginale d’une femme n’est pas suffisant. On peut imputer cela au fait que ce sont des hommes qui le plus souvent s’expriment sur le sujet… alors qu’ils pensent comme des hommes! Ils sont peut-être de bons amants, mais n’ont pas bien analysé pourquoi la stimulation vaginale avec leur doigt a été si bien reçue… Alors n’oubliez pas : doigter une femme revêt un sens beaucoup plus complet !

De ce fait, que vous considériez que doigter consiste à seulement mettre des doigts à une femme ou consiste à s’occuper du vagin ET de la vulve, le résultat est le même : il vous faudra prendre en considération tous les conseils suivants. Et votre copine vous remerciera !

Nota bene: Vous pouvez doigter une femme comme un homme dans la zone anale. C’est le point P que vous stimulerez alors et j’ai fait un article complet sur le sujet

 

Techniques pour bien doigter une femme

Pour ne vous heurter à aucune difficulté, lisez bien les conseils suivants!

comment doigter

Doigtage et hygiène

Il va sans dire que l’hygiène est de mise. Enfin, elle est toujours de mise ! Mais encore plus si vous comptez tripoter les parties intimes de votre copine ! Mains propres, ongles courts, limés, pas de cochonneries dessous : la base !

Pensez bien que si vous avez le moindre microbe coincé sous vos ongles, vous allez directement le déposer à l’intérieur de son anatomie … Comme si on vous fourrait nos doigts bien crades au fond du gosier quoi. De plus, des ongles mal taillés peuvent aisément blessé votre partenaire. D’autant que vous aurez à faire à des muqueuses qui sont très sensibles et qui saignent très rapidement. Sans oublier qu’une plaie augmente le risque de transmission de bactéries.

 

Ne mettez pas la main au panier tout de suite !

Il n’y a rien de pire que vous puissiez faire : lui coller directement votre paluche sur l’entrejambe ! Non non non, mille fois non ! Si j’ai constaté de nombreuses fois qu’une telle initiative de notre part vous excitait, Messieurs, sachez que ce n’est pas notre cas.

Il n’y a pas pire sensation que de sentir vos doigts effleurer la vulve alors que celle-ci est sèche. Vous avez bien compris : excitez en premier lieu votre partenaire avec des caresses et des baisers tendres ou fougueux (c’est selon…) de manière à ce qu’elle commence à mouiller. Votre main doit arriver progressivement à sa destination : soit en remontant l’intérieur de la cuisse, soit en basculant depuis les fesses, soit en descendant depuis ses seins. Enfin, votre premier toucher se veut délicat.

Je ne saurais trop vous conseiller d’utiliser votre main entière de telle sorte qu’elle embrasse l’entièreté de la vulve et d’appliquer de légères pressions en remontant vers le haut. Masser ainsi tout la zone se révèle beaucoup moins agressif car la muqueuse reste protégée par les grandes lèvres de votre partenaire. Lorsqu’elle mouillera beaucoup, vous verrez que votre majeur aura tendance à se glisser tout seul dans la fente pour venir jouer de façon plus intime encore.

Notez toutefois une petite chose : il est possible que votre partenaire sursaute légèrement lorsque vous glisserez votre main. Cela n’a rien d’alarmant mais faites-vous un devoir de communiquer avec elle pour savoir ce qui ne va pas. Sur l’instant : n’attendez pas !

 

Apprenez à caresser le clitoris ET la vulve

doigter une femme

Pour savoir comment doigter une femme, il vous faudra faire la connaissance de son anatomie …

Ce que  je souhaite vous dire va à contre courant de l’idée dominante : non, il n’y a pas que le clitoris. Voilà, c’est dit. Beaucoup d’hommes se font une montagne du clitoris et sur-stimule le pauvre petit qui, tout sensible qu’il est, n’en peut rapidement plus et devient gênant, puis douloureux. Bien sûr, il ne faut pas non plus totalement passer à côté… En fait il y a un juste milieu.

Avec vos doigts, il vous faudra opérer une sorte de massage de la vulve et essayer de vous souvenir de ce que vous venez de faire lorsque votre partenaire se montrera particulièrement réceptive. Autrement dit, allez-y à l’inspi, caressez et massez comme cela vous vient (souvent de bas en haut ou de façon circulaire) et soyez attentifs aux signaux de votre copine.

Passez régulièrement sur le clitoris et privilégiez la zone qui l’entoure pour vos massages. De temps en temps, faites des mouvements plus larges, presque plus “brouillons” et descendez jusqu’à l’entrée du vagin sans pour autant y glisser quoi que ce soit.

 

Et des caresses de vagin ?

doigter le point g

Quand votre partenaire sera excitée, elle sera mouillée et l’entrée de son vagin est ainsi lubrifiée… et ouverte!

Je déconseille d’utiliser du lubrifiant car une sécheresse peut être signe d’un manque d’excitation. Alors sauf si votre partenaire vous le demande, ne forcez pas!

Le vagin est un muscle et répond ainsi aux stimulations de manière explicite, en se contractant par exemple. C’est une bonne chose à savoir car ces contractions sont souvent automatiques et involontaires, et donc signe de plaisir authentique (elle ne simule pas!).

Quoi que vous fassiez, n’effectuez pas de grands mouvements de va-et-vient avec vos doigts car cela va, à terme irriter l’entrée du vagin. De plus, celui-ci se stimule en interne, donc avec vos phalanges.

Voyons à présent comment doigter chaque point sensible du vagin de la femme.

 

Comment doigter le point G

Environ à une ou deux phalanges de l’entrée du vagin, se situe le point G de la femme. Il se stimule en faisant des mouvements comme cela:

technique doigter

 

Vous ne pouvez pas rater le point G, déjà parce qu’il est proche de l’entrée du vagin, ensuite parce que c’est une partie plus “spongieuse” et “rugueuse” que le reste des parois vaginales.

Comment doigter le deep spot

Beaucoup plus loin, vers l’entrée de l’utérus, le deep spot se stimule par de légers tapotements internes, lesquels peuvent s’intensifier à mesure que la femme réagira bien à cette stimulation.

Une bonne / forte stimulation du deep spot est susceptible de faire “éjaculer” la femme!

Comment doigter le point A

A comme “ass” : en tapotant cette zone là, vous stimulerez la zone anale de votre partenaire. Il est, si vous vous reportez au schéma, à l’opposé du deep spot!

Mais attention, toutes les femmes n’aiment pas stimuler cette zone là!

 

Par ailleurs, selon l’orientation de votre partenaire, la situation du point que vous souhaitez stimuler va changer. Ça peut paraître évident mais ça a été déroutant pour beaucoup, moi y compris!

Point G et deep spot se situent du côté de son bas ventre, et ne bougeront jamais. C’est promis.

 

Voilà, vous savez toutes mes techniques de doigtage, vous ne pourrez plus dire que vous ne savez pas comment doigter ! Vous voyez, cela n’a rien de bien sorcier… Il suffit juste de s’y connaître en anatomie… et d’être à l’écoute de sa partenaire !

Votre partenaire trouve les doigts trop agressifs ? Elle appréciera peut-être un bon cunnilingus… 😉

Si vous avez des conseils supplémentaires pour expliquer aux personnes comment doigter ? ou des expériences à partager ? N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Et si vous avez envie d’approfondir le sujet, quelques conseils de lecture :

>> Le guide du bon coup <<

 

 

Je vous dis à bientôt et au plaisir !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


CAPTCHA Image
Reload Image